Terre Passion

Les bijoux origami de Terre de Passion sont crées artisanalement à partir de papier japonais Chiyogami.
Ils sont pliés par mes soins, puis vernis et enfin assemblés et associés à des perles en verre et métal.

 

L'origami de oru, « plier », et kami, « papier » est l'art du pliage du papier. Le mot vient du japonais – qui l'aurait lui-même emprunté au chinois zhézhǐ  « plier du papier », la tradition japonaise de cet art ayant fortement influencé son histoire en Occident.

Le WASHI est le papier japonais traditionnel, fabriqué artisanalement à partir de fibres naturelles depuis plus de 1300 ans. Ce papier, aux longues fibres entrelacées, est réputé pour sa légèreté, sa souplesse, sa solidité, sa résistance remarquable aux plis et aux déchirures, et sa longévité.

CHIYOGAMI est un mot japonais utilisé pendant la période d'Edo (1615 – 1868) pour décrire les graphismes et motifs répétitifs imprimés sur le papier.

Terre De Passion

Terre de Passion :
L'art de l'origami
 

Bonjour Sylvie, peux-tu te présenter un peu ?  

Bonjour, je m’appelle Sylvie, j’ai 51 ans et maman de deux adolescentes de 12 et 16 ans. J’habite à la campagne, en Bourgogne..

 

D’où vient le nom que tu as donné à ton univers créatif ?  

Au début de mon activité, j’avais beaucoup de passions, feutre artisanal, papier mâché, bijoux en fimo, l’origami et la couture. J’avais envie de tout faire ! Je voulais un nom qui englobe toutes ces passions et donc Terre de passion m’est venu à l’esprit. Maintenant je trouve qu’il ne me correspond plus vraiment et j’aimerai en changer, mais ce n’est pas facile de trouver un autre nom qui convienne à mes deux activités.


Depuis combien de temps exerces-tu ton art ?  

J’ai démarré mon activité en 2010.


Il s’agit d’une vocation ou tu es tombée dans la créativité par hasard ?  

La passion de la création m’accompagne depuis mon adolescence. Le dessin, la peinture, la couture occupaient tout mon temps libre. Diplômée de l’école d’art graphique Corvisart à Paris, j’ai suivi une carrière de maquettiste publicitaire puis dans l’édition Jeunesse. Mais avec l’arrivée des ordinateurs, mon métier à perdu l’aspect manuel qui me motivais. J’ai donc cherché à des fins de loisirs à développer mes capacités et j’ai fini par tout quitter pour mes passions et mes enfants !  

 

D’où te vient l’inspiration ?  

Comme pour beaucoup de créateurs et créatrices, l’inspiration me vient de tout ce qui m’entoure. Une forme, une couleur, une fleur me plait et j’imagine si cela peut aussi devenir un bijoux.

 

 

Quelles sont tes influences ? (personnes, environnement, autres formes d’art)    

J’aime l’art déco, l’art nouveau, les bijoux Lalique, Klimt, Monnet et encore beaucoup d’autres choses. Je m’inspire de tout ça pour créer des bijoux féminins et légers.

D’où viennent tes matières premières ?  

Je commande mes papiers sur internet. Je vis à la campagne et je n’ai pas envie de passer mon temps en aller et retours sur la capitale pour me fournir. De plus, les boutiques parisiennes n’ont pas énormément de choix. Je commande principalement aux USA, ils sont fournis par le Japon et ont beaucoup de papiers différents à proposer. Pour mes tissus j’achète dans ma région en boutique ou sur internet également.


Une ligne de conduite ? 

Qualité, originalité et surtout me renouveler régulièrement. Il y a tellement de concurrence en origami que je veux me démarquer.

Peux-tu nous présenter brièvement ta collection ?

Des bijoux colorés, féminins et légers en papier japonais, laiton et perles de verre.

A quoi ressemble ton quotidien ?  

Dès que la maison se vide à 8 h je me mets au travail, une petite pause à midi et je recommence jusqu’à 16 h 30. Après ce n’est plus possible car les enfants rentrent de l’école. Mais souvent le soir je plie du papier !

 

Et demain ? Et après ?  

J’aimerai bien organiser des ateliers créatifs à la maison. Je ne sais pas encore comment ni quand mais ça viendra !


Merci ;-)

© 2015-2018 par Coton Sucré. Créé avec Wix.com 

118A avenue du Général de Gaulle, 33450 IZON, France

05. 57. 23. 21. 85. cotonsucre@orange.fr

  • Facebook Clean