Madame GARRIE

Je vous propose des bijoux légers et souvent colorés, fait à partir de petits Origami qui sont la base de mon travail.  Les plus petits sont pliés dans des carrés de 3x3 cm. 
 
Je fabrique moi même mon vernis pour solidifier le papier Washi. J’espère vous proposer des papiers de fabrication francaise très bientôt! Je suis également à la recherche des fabricants francais pour les apprêts (laitonneries, ferroneries,...) 
 
Les pliages, même si le modèle est souvent le même, sont tous différents. Ce qui rend le bijoux unique !

Madame Garie :
Le papier dans tous ses états...
 

Bonjour Madame Garie, peux-tu te présenter un peu ?  

Je suis éducatrice de jeunes enfants de formation. Je suis passionnée d’éducation et de tout ce qui touche au développement physique et psychique des enfants. J’ai souvent bricolé et fait des activités manuelles et en 2013 je me suis lancée dans la création de bijoux en Origami.

 

D’où vient le nom que tu as donné à ton univers créatif ?  

Mon chat ! Elle (oui) s’appelle Garrie et mon logo est un maneki neko japonais… Alors voilà ! 


Depuis combien de temps exerces-tu ton art ?  

Depuis 2013, j’ai commencé sur l’Île de La Réunion avec une amie qui créait des bijoux avec des graines. Nous avons créé un nom “Un Fil Entre Nous”. Mais il faudrait plus de temps pour raconter tout ca. Aujourd’hui chacune a fait son parcours de créatrice et/ou de reprise salariée, mais pourquoi pas en faire quelque chose à nouveau un jour ! 


Il s’agit d’une vocation ou tu es tombée dans la créativité par hasard ?  

Les deux. J’ai toujours eu cet esprit créatif. J’ai essayé beaucoup de choses (et je continue d’ailleurs, je teste l’aquarelle en ce moment). Et puis il y a eu cette rencontre avec mon amie à La Réunion, et puis le timing était bon... 

 

D’où te vient l’inspiration ?  

De tout ce qui m’entoure, voyages, ami(e)s, retour de clients, de mes envies du moment, plus ou moins colorées. 

 

 

Quelles sont tes influences ? (personnes, environnement, autres formes d’art)    

Je suis passionnée de déco. J’aime les univers chaleureux, sobre et naturel. Et j’aime les contrastes, beaucoup. Je suis très concernée par l’environnement et la psychologie humaine me fascine. Je fais mon travail de colibri du mieux que je peux ! 

 

D’où viennent tes matières premières ?  

Pour le moment, les apprêts viennent de Lyon, une boutique en ligne, et mes papiers, d’une boutique parisienne et du Japon. Mais je souhaite travailler essentiellement (100%?) avec des produits français. Je suis en contact avec un fabricant français de papier japonais en ce moment, je visite l’atelier bientôt ! 


Une ligne de conduite ? 

Fabrication française et locale, le plus possible. Vivre mon entrepreneuriat au sein d’un réseau qui bouge, qui fourmille d’idées et d’envies (merci Co-Actions!) 
Je souhaite réduire ma production de déchets autour de mon activité et être accessible aux clients, faire plus de marchés, pouvoir les rencontrer. 

Peux-tu nous présenter brièvement ta collection ?

Celle-ci est très colorée, printemps oblige ! Les papiers sont assez pétants alors j’essaie d’avoir des apprêts et une ligne plus sobre (bois). 

 

Peux­-tu nous montrer la pièce dont tu es la plus fière ? Pourquoi ?    

C’est un nouveau pliage, j’aime beaucoup l’effet que ça donne à la grue. 

A quoi ressemble ton quotidien ?  

Café, ma bébé chérie, pliage, le jardin, café, café, montage de bijoux, réseaux sociaux (ça prend un temps fou d’ailleurs), photos des créations, mails, caféssss. Il faut vraiment que je bosse mon organisation en tout cas ! 

 

Et demain ? Et après ?  

Je suis ce genre de personne avec 50 idées à la seconde, alors il ne faut pas me lancer sur ce sujet ! Des kits de bijoux à faire soi-même, animations d’ateliers, marchés de créateurs, développer un réseau entre commerçants dans ma ville, rêver à l’ouverture d’un café boutique..! 


Merci ;-)

© 2015-2018 par Coton Sucré. Créé avec Wix.com 

118A avenue du Général de Gaulle, 33450 IZON, France

05. 57. 23. 21. 85. cotonsucre@orange.fr

  • Facebook Clean