Atelier Martyne BROS

Martyne travaille le RAKU.

Le Raku est une technique développée dans le Japon du XVIème siècle et liée à la fabrication des bols utilisés lors de la cérémonie du thé.

Les pièces modelées sont cuites une première fois puis décorées et émaillées.

Retirées du four encore incandescentes, elles subissent à l'air libre un choc thermique qui provoque des craquelures de l'émail.

Elles sont alors plongées dans un bac contenant de la sciure, du papier... ; ces combustibles s'enflamment au contact des pièces incandescentes et dégagent de l'oxyde de carbone qui provoque l'enfumage des craquelures et des parties non émaillées.

Les pièces refroidies sont lavées pour enlever le surplus d'oxyde de carbone : ainsi apparaissent les contrastes entre les parties enfumées (marron, noir) et les parties émaillées (transparents ou de couleur).

Venez découvrir l'univers de Martyne BROS chez Coton Sucré, et soyez charmés par ses adorables poissons, ces petites boites, ses bols...

Bonjour Martyne, peux-tu te présenter un peu ?  

 

D'abord peintre ( pastel puis acrylique), j'ai abordé l'art de la céramique en 2010. J'ai eu une formation auprès de différends potiers par des stages afin d'apprendre les techniques de modelage, d'émaillage et de cuisson. Je fais encore des stages car l'univers de la céramique est très riche.

D’où vient le nom que tu as donné à ton univers créatif ?  

Je travaille dans mon atelier auquel je n'ai pas donné de nom particulier.


Depuis combien de temps exerces-tu ton art ?  

 

Depuis 2010.


Il s’agit d’une vocation ou tu es tombée dans la créativité par hasard ?  

 

J'ai toujours évolué dans le domaine de la création artistique ou artisanale. La céramique me plaisait beaucoup et je voulais juste faire une initiation ; or je suis devenue céramiste à temps plein et j'ai abandonné la peinture non par désamour mais par manque de temps. La réalisation de tableaux ou de poteries exige beaucoup de temps. J'ai dû faire un choix.

D’où te vient l’inspiration ?  

 

Tout est source d'inspiration.

 

 

Quelles sont tes influences ? (personnes, environnement, autres formes d’art)    

J'essaie de m'affranchir du travail des autres pour me recentrer sur mes propres créations et favoriser ainsi une création personnelle.

 

D’où viennent tes matières premières ?  

Je n'exploite aucun filon d'argile naturelle. Je me sers comme beaucoup de potiers chez des fournisseurs spécialisés qui ont l'avantage de pouvoir nous fournir en terres d'origines diverses, en émaux, fours, matériels etc. Mais je fabrique aussi certains de mes produits.


Une ligne de conduite ? 

 

Je privilégie la pièce unique. Je travaille aussi avec des objets de récupération (donc en série limitée), des bois « flottés » par essence uniques.

Peux­-tu nous montrer la pièce dont tu es la plus fière ? Pourquoi ?    

 

Aucune en particulier. Je suis assez critique avec moi.

 

 

A quoi ressemble ton quotidien ?  

Une organisation est nécessaire de manière à travailler régulièrement. La production de poteries demande du temps : modelage, séchage, ponçage ou polissage, biscuitage, émaillage, 2ème cuisson à l'extérieur pour la technique du raku, nettoyage et enfin montage pour beaucoup de mes pièces qui sont des compositions.

Et demain ? Et après ?  

 

Continuer et avoir des idées toujours nouvelles.


Merci ;-)

Atelier Martyne BROS :
L'Art du Raku.

 

© 2015-2018 par Coton Sucré. Créé avec Wix.com 

118A avenue du Général de Gaulle, 33450 IZON, France

05. 57. 23. 21. 85. cotonsucre@orange.fr

  • Facebook Clean