Mademoiselle Loyal

Mademoiselle Loyal :
Faire parler les Playmobils.
 

Bonjour Carole et Jeff, pouvez-vous vous présenter un peu ?  

Nous sommes en couple et avons toujours travaillé, créé ensemble. Nous avons monté notre société en avril dernier et une partie de notre activité est la création de cadres vitrines avec des playmobils.

 

D’où vient le nom que vous avez donné à votre univers créatif ?  

Nous sommes en couple et avons toujours travaillé, créé ensemble. Nous avons monté notre société en avril dernier et une partie de notre activité est la création de cadres vitrines avec des playmobils.


Depuis combien de temps exercez-vous votre activité?  

Depuis très peu de temps, nous nous sommes lancés en avril 2016.


Il s’agit d’une vocation ou vous êtes tombés dans la créativité par hasard ?  

J’ai toujours aimé créer mais les cadres playmos c’est venu d’un cadeau fait à un couple qui allait se marier (je suis organisatrice d'événements, une autre activité de Mademoiselle Loyal), nous les avons représentés avec leur famille dans un cadre. A la suite de ce cadeau on nous en a demandé autant pour des enfants, pour un cadeau de naissance ou pour un départ à la retraite.

 

D’où vous vient l’inspiration ?  

L’inspiration vient en discutant avec la personne qui nous commande un cadre et nous parle de la personne à qui il est destiné. Ou en partant d’un papier, en s’inspirant d’un film qui sort, de tendances actuelles, d’histoires d’enfant…

 

 

Quelles sont vos influences ? (personnes, environnement, autres formes d’art)    

Je suis curieuse de tout. Je vais observer le travail d’une fleuriste et vouloir faire une mise en scène dessus par exemple. Nous créons aussi des sortes de portraits de famille, les personnes nous envoient des photos de chacun et même des animaux de compagnie, les goûts, passions, sports pratiqués et on recrée une scène les représentant, les évoquant.

 

D’où viennent vos matières premières ?  

Les personnages playmos sont chinés dans des brocantes, chez des collectionneurs. Il y a de très vieilles éditions, des éditions étrangères mais aussi des plus récents pour parler aux enfants. Enfin certains playmos sont démontés, réassemblés différemment et repeints (comme un travail de maquettiste) pour créer de nouveaux personnages qui n’existent pas chez playmo.


Une ligne de conduite ? 

Déclencher des sourires, des émotions.


Pouvez-vous nous présenter brièvement votre collection?  

Chaque pièce est unique pour que ce soit vraiment le cadeau unique. C’est à la fois pour les tout petits pour décorer une chambre de nouveau né ou d’enfant mais aussi pour les plus grands, les trentenaires nostalgiques des playmos ou pour les plus âgés encore. Chacun s’y retrouve l’amateur d’histoire avec un cadre Napoléon, l’amateur de golf, de chasse ou d’art…

 

Pouvez-vous nous montrer la pièce dont vous êtes le plus fièrs ? Pourquoi ?    

 

C’est une série, celle des peintres. En customisant les playmos Jeff arrive à faire des mises en scène avec Monet, Vélasquez, Van Gogh ou Dali dans leur atelier en train de peindre.

 

A quoi ressemble votre quotidien ?  

Pas un jour ne se ressemble. On crée dans l’atelier, on essaie de communiquer sur internet, de rencontrer d’autres créateurs, de trouver des lieux, des expos pour se faire connaître. Et puis on a aussi la partie évènementielle et les box cadeaux qui nous occupent bien. Mais le soir c’est fini on a deux enfants et envie de passer du temps avec eux ;-)

 

Et demain ? Et après ?  

 

n réfléchit à agrandir la gamme en restant sur des objets de déco qui recyclent et mettent en valeur les jouets. Affaire à suivre…


Merci ;-)

© 2015-2018 par Coton Sucré. Créé avec Wix.com 

118A avenue du Général de Gaulle, 33450 IZON, France

05. 57. 23. 21. 85. cotonsucre@orange.fr

  • Facebook Clean